Les causes de l’obésité

De nouvelles informations des chercheurs et des nutritionnistes spécialisés dans la perte de poids estiment que plus de 300.000 personnes meurent tous les ans à la suite de complications liées à l’obésité. L’obésité est un problème majeur dans le monde. Il a été reconnu comme une maladie par l’OMS (Organisation mondiale de la santé) en 1997 et on en parle comme d’une pandémie, bien que l’obésité ne soit pas contagieuse ni infectieuse.

L’obésité est la suite logique d’une alimentation trop riche et d’un métabolisme qui n’arrive plus à consumer toutes les calories absorbées. Tout cela provoque un stockage de ces excédents souvent sous forme de graisse dans les secteurs, des cuisses, des fesses et du ventre. Le problème de l’obésité est si aigu que certaines cantines universitaires ont commencé à offrir des régimes végétariens à leurs étudiants. Ils ont d’ailleurs volontiers adopté ce régime.

Il y a malheureusement une forme d’obésité difficile à combattre, car elle est génétique et héréditaire. Parfois, il est facile de juger des personnes à leur aspect et de se faire une opinion sur les raisons de leur poids excessif souvent lié à des habitudes de consommation irresponsables. Des rapports médicaux indiquent aussi que certains patients peuvent être affectés de troubles génétiques qui provoquent un grand nombre de problèmes quant à la manière dont l’organisme gère la nourriture. Il y a également des problèmes liés à un mauvais fonctionnement de la glande thyroïdale qui provoque un ralentissement du métabolisme, ce qui fera qu’il produira et accumulera de la graisse. Une des raisons pour lesquelles certaines personnes sont obèses est donc liée à la génétique et à l’hérédité.

D’autres raisons existent, une des principales sources d’obésité est due aussi à un certain trouble de la nutrition. Tout comme certains troubles génèrent une boulimie, certains prennent du poids parce qu’ils souffrent d’un appétit anormal et sont des mangeurs compulsifs. Un certain trouble alimentaire appelé « Pica » amène ses victimes à manger tout ce qui leur passe dans les mains : stylos, plâtre, terre, cheveux, crayon… Ces désordres qui causent la consommation excessive peuvent être traités et la personne peut, par la suite, reprendre des habitudes de consommation normale.

Une autre raison de l’obésité, outre les problèmes héréditaires et les troubles alimentaires, est directement liée à la sédentarisation de l’homme et au progrès. Certains utilisent leur voiture même pour de courtes distances. Nombreux sont ceux qui ne marchent pas plus de 50 mètres par jour et ne font aucun exercice. Notre organisme et notre métabolisme ont besoin de nous voir bouger.

L’homme tout comme l’animal ont longtemps été obligés de stocker des calories pendant les saisons d’abondance. Il s’agissait d’un réflexe de survie pour pouvoir faire face aux périodes de pénuries alimentaires.

Aujourd’hui, nous pouvons manger de tout pendant toute l’année, nous n’avons même plus besoin de migrer et quand nous bougeons, nous pouvons le faire assis. C’est aussi raison très importante du surpoids et de l’obésité, toujours croissants, de notre monde moderne

Un Marketing Trompeur sur L'huile de Canola


Avez-vous déjà été induit en erreur sur les bénéfices sains de l’huile de canola?

Par Mike Geary, Spécialiste Diplômé en Nutrition, Entraîneur Personnel Diplômé
Auteur du programme best-seller : Tout sur les Abdominaux
 
 
Si vous avez suivi mes newsletters de fitness depuis quelques temps, vous avez certainement remarqué que je n’inclus JAMAIS d'huile de canola dans aucune de mes recettes ou n'importe laquelle de mes listes d'aliments sains. 

Beaucoup de gens m'ont demandé pourquoi, car ils entendent dans les médias traditionnels que l'huile de canola est " saine pour le cœur" et une bonne source d'acides gras monoinsaturés semblable à l'huile d'olive.  

Eh bien, tout d'abord, vous devez réaliser que beaucoup de ce que vous entendez dans les médias grand public a été influencé par de lourdes tactiques de marketing des entreprises agroalimentaires. L'huile de canola n’est pas chère à produire pour eux et s’est pour cela qu'ils veulent vous faire croire que s'est une huile "santé" pour que les gens, les restaurants, ect… l'achètent comme huile de premier choix.  

La mauvaise vérité sur l’huile de canola 

Oui, c'est vrai que l'huile de canola est riche en acides gras monoinsaturés, mais laissez-moi vous expliquer pourquoi cette huile est toute sauf "saine". 

L'huile de canola est faite de ce que l'on appelle le colza. Le colza a été traité au cours des années pour réduire le pourcentage d'un élément problématique qui est l'acide érucique.  

Note importante sur l'huile de canola "légendes urbaines: Il y a un problème avec la plupart des sites web qui DÉFENDENT l'huile de canola, en disant que les dangers de cette huile sont infondés. Le problème est que ces sites Web parlent SEULEMENT de l'acide érucique. La teneur en acide érucique EST une légende urbaine, car l'acide érucique a été diminué à des niveaux très bas depuis des années, c'est donc un faux problème.

Toutefois, ces sites portent leurs attaques dans la mauvaise direction parce qu'ils ne traitent pas la question de sa transformation et de l'oxydation de la composante polyinsaturé, qui est ce qui la rend insalubre pour la consommation humaine. C’EST LA le réel problème qu’ils ne comprennent pas (parce que ce ne sont pas des experts en nutrition) ou qu’ils l’ignorent tout simplement.  

Penchons-nous sur les vrais problèmes de l'huile de canola :

L'huile de canola comporte généralement entre 55-65% d’acides gras monoinsaturés et entre 28-35% d’acides gras polyinsaturés, avec juste une petite quantité de graisses saturées.
Si nous avons été amenés à croire que les huiles à teneur élevée en acides gras monoinsaturés sont bonnes pour nous (ce qui est le cas de l'huile d'olive extra vierge, de noix brutes ou de graines), le fait est que l'huile de canola a plus d'inconvénients que de bénéfices.

Comme vous avez certainement due lire dans d'autres newsletters ou dans mon programme de Tout sur les Abdominaux… l'un des plus gros problèmes avec les huiles végétales hautement transformées et raffinées comme l'huile de maïs, l’huile de soja, et oui même l'huile de canola, est que la composante polyinsaturé de cette huile est très instable sous la chaleur, la lumière, et la pression, et cela oxyde fortement les acides gras polyinsaturés qui augmentent les radicaux libres dans votre corps.

Le résultat final de tout cela est que les huiles qui sont fortement inflammatoires dans votre corps lorsque vous les ingérez contribuent potentiellement aux maladies cardiovasculaires, la prise de poids, et d'autres maladies dégénératives.  

La raison pour laquelle l’huile d'olive extra vierge est bonne pour vous, c'est qu'elle est sous pression à froid sans procédés utilisant la chaleur et des solvants d'aide à son extraction.  
L’huile de canola, d'autre part, est généralement extraite et raffinée grâce à une chaleur élevée, la pression, et des solvants pétroliers comme l'hexane. La plupart des huiles de canola sont soumises à des processus de raffinage caustique, dégommage, blanchiment et désodorisation, tous utilisant une chaleur élevée et des produits chimiques douteux.

Le canola a-t-il même des graisses transformées ?  

Pire encore, toute cette chaleur intense, le traitement à haute pression avec des solvants force effectivement quelques-uns des oméga-3 à être changés en graisses transformées.

Selon Mary Enig. Ph.D. Docteur et biochimiste en nutrition, "Bien que le gouvernement canadien répertorie des teneurs en graisses transformées avec un minimum de 0,2 pour cent, une recherche à l'Université de Gainesville en Floride a révélé des niveaux de graisses transformées élevées de 4,6 pour cent dans des huiles de canola commerciales".  
Et c'est cette cochonnerie qu’ils essaient de vous vendre comme huile "saine" !  
Comme vous pouvez le voir sur les détails ci-dessus sur la manière dont l'huile de canola est traitée, elle est à peine plus saine pour vous que les huiles d'autres rebuts comme l'huile de soja ou de maïs. L'essentiel étant de savoir qu'il s'agit d'une huile inflammatoire pour l'organisme et qui doit être évitée.  

La seule huile de canola qui pourrait être raisonnable si vous arrivez à en trouver est à "pression à froid" et organique. La plupart des huiles de canola ne le sont pas, ainsi vous pourriez aussi bien choisir des huiles que vous pensez être saines.  

Vos meilleures options sont les suivantes: 

-       L’huile d'olive extra vierge - pour la cuisson à basse température ou à utiliser comme huile  de vinaigrette pour la salade 

-       Mélange d'huiles Udo - NE JAMAIS utiliser pour la cuisson car elle a une plus haute teneur en acides gras polyinsaturés (la chaleur détruit les bienfaits de cette huile), mais c’est un mélange d’huiles de qualité transformées à froid qui se mélange bien avec l'huile d'olive pour les vinaigrettes.  

-       Huile vierge de noix de coco - idéal pour toutes les cuissons à température pour sa grande stabilité à la chaleur. Une grande source de bons acides gras saturés sous la forme de triglycérides à chaîne moyenne (TCM), dont l'un est l'acide laurique, qui soutient le système immunitaire et qui manque dans la plupart des régimes occidentaux. 

-       Beurre organique/bio - Je préfère utiliser un mélange de beurre, d’huile de coco, et un petit peu d'huile d'olive pour la plupart de mes plats. Le beurre bio est une excellente source de CLA, des études ont même démontré qu’elle pouvait aider la construction musculaire et la combustion des graisses.  

Alors ne vous laissez pas berner par les étiquettes des denrées alimentaires qui avancent des "huiles de canola dites saines"… Comme vous pouvez le voir, cela ne pouvait pas être plus éloigné de la vérité! Choisissez quelques-unes des options plus saines ci-dessus et votre corps vous remerciera !  

Comment développer des muscles rapidement


Comment développer des muscles rapidement : 41 façons de gagner plus de 18 kilos de masse musculaire sèche et super solide en 6 mois

Par Vince Delmonte – Auteur de La Musculation Efficace
Cet article vous donnera au moins 41 conseils et idées pour développer plus de muscles et devenir encore plus musclé que vous ne puissiez l'imaginer.

L'expert en musculation Vince DelMonte a aidé plus de 20 000 hommes maigres et s'entretient avec des experts du fitness du monde entier sur les éléments les plus importants permettant de développer de la masse musculaire et d’observer une croissance musculaire régulière.

Dans cet article, Vince dévoile ses propres secrets qu'il a utilisés pour développer plus de 18 kilos de muscles durs comme de l'acier en seulement 6 mois – sans aucune substance chimique ou stéroïdes, sans compléments bidon, et tout en s'entraînant moins d’heures qu'avant.

En l'espace de seulement quelques semaines, vous pouvez vivre la même transformation capable de changer complètement votre vie. Apprenez ses stratégies avancées de musculation pour développer des muscles 
rapidement !

Que vous envisagiez votre physique comme un hobby ou comme un travail, vous ne devriez pas laisser quoi que ce soit au hasard en espérant que ça marche. Afin de vaincre les paliers et de vous forger un corps puissant et tout en muscles, vous avez besoin de tous les conseils et trucs que vous pouvez obtenir. Aucune de ces techniques ne marchera toute seule mais en en combinant autant que possible, vous pourrez voir une énorme différence dans votre croissance musculaire – plus rapidement qu'avant.

1. Commencez avec 3 entraînements du corps en entier toutes les 48 heures.
2. Prenez votre poids en kilos et multipliez-le par 33 pour déterminer votre apport calorique quotidien si vous souhaitez gagner du poids.

3. Ne faites qu’un seul exercice par partie du corps à chaque entraînement du corps entier, mais faites un exercice différent pour chaque partie du corps à chaque nouvel entraînement. Arrivé à la fin de la semaine, vous aurez touché chaque groupe de muscles 3 fois de 3 angles différents.

4. Consommez des glucides et des protéines selon un ratio de 2 mesures de glucides pour 1 mesure de protéines après votre entraînement sous la forme de boisson.

5. Effectuez chaque série jusqu'à l'échec musculaire.

6. Utilisez un carnet d'entraînement et mesurez vos progrès.

7. Buvez au moins 4 à 6 litres d'eau tous les jours.

8. Faites varier vos schémas de répétitions et séries plus fréquemment qu'aucune autre variable d'entraînement.

9. Efforcez-vous de faire « exploser » la partie concentrique de votre mouvement et de prendre trois à quatre secondes pour la partie excentrique de votre programme.

10. Ayez pour objectif de développer au moins 2 à 3 kilos de masse musculaire sèche tous les mois. Toute quantité supplémentaire sera un gain de masse graisseuse.

11. Mangez au moins 10 à 15 fruits et légumes par jour.

12. Prenez le soin de faire des mouvements composés à hauteur d’au moins 80 % de vos entraînements.

13. Alternez entre les haltères et la barre toutes les deux semaines.

14. Ne changez d'exercice que lorsque vous ne faites plus de progrès d'un entraînement à l'autre.

15. Inscrivez-vous à un concours de modèle de culture physique ou de culturisme pour rester motivé.

16. Suivez un programme pendant au moins 12 à 16 semaines avant d'en essayer un nouveau.

17. Organisez vos séries en pyramide de sorte à augmenter régulièrement votre force de 5 % chaque semaine.

18. Consommez une variété d'œufs entiers, de poulet, de viande de bœuf maigre, de poisson et de lait entier tout au long de la journée pour avoir à votre disposition des protéines de haute qualité (assimilables) vous permettant de développer des muscles.

19. Utilisez un partenaire d'entraînement pour rester motivé et vous pousser à atteindre une croissance musculaire plus rapide.

20. Ne vous entraînez jamais lorsque vous avez faim si vous souhaitez développer des muscles rapidement.

21. Mettez l'accent sur les glucides lorsque votre corps en a le plus besoin – petit déjeuner, avant et après l’entraînement.

22. Assurez-vous de faire du squat et du soulevé de terre toutes les semaines pour augmenter la libération d'hormones de croissance et de testostérone.

23. Prenez un coach sportif si vous n'avez jamais reçu de coaching professionnel sur la technique et la forme.

24. Étirez-vous pendant au moins la moitié du temps que vous passez à soulever des charges. Si vous soulevez des charges pendant 3 heures par semaine, prévoyez au moins 1 heure et demie de yoga ou d'étirements statiques.

25. Travaillez un groupe musculaire dans toute son amplitude de mouvement pour stimuler la taille des muscles.

26. Utilisez un programme de cardio à intervalles de 20 minutes, 3 jours par semaine, après l'entraînement, pour maximiser le rapport entre la masse musculaire et graisseuse tout en prenant du volume.

27. Travaillez votre groupe musculaire le moins développé en premier lors de chaque entraînement.

28. Évitez les aliments transformés, préemballés et les fast-foods.

29. Évitez les barres protéinées et tous les compléments pour développer des muscles ayant du sucralose, de l’aspartame, ou toute autre édulcorant artificiel ou naturel.

30. Ayez au moins 8 heures de sommeil ininterrompu toutes les nuits.

31. N'ayez pas peur de surcharger vos muscles avec des résistances maximales et de ne pas atteindre vos objectifs de répétitions.

32. Consommez de l'huile d'olive, de poisson, de coco, des noix variées et du beurre de cacahuètes naturel tous les jours pour vous assurer d'obtenir assez de matière grasse saine pour la production de testostérone et autres hormones, vous permettant de développer vos muscles.

33. Prenez une semaine complète de repos après 12 à 16 semaines d'entraînement.

34. Prenez un partenaire pour vous parer lors de vos séries les plus lourdes.

35. Ayez un programme d'entraînement. N'allez jamais à la salle de sport sans programme.

36. Faites 5 à 10 minutes d'étirements dynamiques avant chaque entraînement de musculation.

37. Planifier des séances de massage thérapeutique pour éviter les blessures.

38. Douche froide après chaque séance de musculation intense. C'est pénible, mais ça marche.

39. Mangez au moins 2 grammes de protéines par kilo de masse corporelle maigre.

40. La partie centrale de votre entraînement devrait être axée autour des squats, soulevés de terre, rowings, tractions en pronation, dips et de travail abdominal avec des poids.

41. Entraînez-vous avec quelqu'un de plus massif et plus fort que vous. Cela vous motivera à vous entraîner plus dur.

Pour en apprendre plus sur la solution naturelle de Vince DelMonte pour développer des muscles rapidement sans substances chimiques, compléments et en vous entraînant moins d'heures qu'avant…

Cliquez ici pour commencer à développer une masse musculaire sèche extraordinaire de la bonne manière…

Ou bien 

Cliquez ici pour apprendre les secrets pour obtenir de superbes abdos hyper dessinés

Sculpter un meilleur corps


Sculpter un meilleur corps avec une nutrition post entraînement adaptée

Idées de boissons saines "post-entraînement" pour aider à construire du muscle et améliorer la perte de graisse

Par Mike Geary – Entraîneur personnel diplômé, spécialiste en nutrition diplômé
Auteur du best-seller: Tout sur les Abdominaux
 
Comme vous l'avez probablement déjà entendu auparavant, votre repas post-entraînement peut être le repas le plus important de la journée.

La raison est que lorsque vous finissez un effort intense, vous entrez dans un état métabolique où le glycogène de vos muscles est insuffisant et où les niveaux élevés de cortisol commencent à casser de manière excessive le tissu musculaire. Ces conditions ne sont pas bonnes et le seul moyen de passer cet état catabolique (et de promouvoir un état anabolique) est de consommer un repas post-entraînement  rapidement assimilable (ce peut être une boisson ou un smoothie) aussitôt que vous le pouvez après l'entraînement.

Le but est de choisir un repas avec des hydrates de carbone rapidement assimilables pour reconstituer le glycogène des muscles ainsi que des protéines à assimilation rapide pour fournir les acides aminés nécessaires pour commencer la réparation musculaire. La montée des hydrates de carbone et des acides aminés due à ce repas rapidement assimilé fournie une décharge d'insuline dans le pancréas qui transporte les nutriments dans les cellules musculaires.

Le repas post-entraînement devrait généralement contenir entre 300 et 500 calories pour fournir la meilleure réponse. Par exemple, une femme de 55kg peut n'avoir besoin que d'un repas de 300 calories, alors qu'un homme de 90kg peut avoir besoin d'un repas de 500 calories. Votre repas post-entraînement doit également contenir un ratio glucides/protéines n'importe où entre 2/1 et 4/1. Bien que la plupart de vos autres repas journaliers doivent contenir une source de graisses saines, gardez la teneur en graisse de votre repas post-entraînement à un minimum indispensable, car la graisse ralentit l'absorption du repas, ce qui est l'opposé de ce que nous voulons après l'entraînement.

Lorsque vous devez choisir ce que vous devez faire pour le repas post-entraînement, la première chose à savoir est que vous n'avez PAS besoin de ces formules de suppléments hors de prix qui sont présents partout en vous disant que vous en avez absolument BESOIN! J'ai tendance à préférer faire moi-même mes boissons post-entraînement avec des ingrédients naturels plutôt que d'utiliser des mixtures commerciales car beaucoup d'entre elles sont de mauvaise qualité.

Pour les boissons que je fais moi-même, voici certaines choses à garder à l'esprit si vous désirez essayez…

Une bonne source de glucides naturels rapidement assimilables comme les bananes, les ananas, le miel, ou le sirop d'érable bio sont parfaits pour susciter une réponse insulinique qui va reconstituer votre glycogène musculaire et entrainer un effet anabolique (construction musculaire) global. Plus vous pouvez aider le processus de réparation musculaire, plus vous augmenterez votre niveau métabolique et plus vous aiderez votre perte de graisse.

La meilleure source de protéine rapidement assimilable est de la protéine de petit lait, de la whey protéine isolate non dénaturée et/ou certains yaourts sans matières grasses ou à faible teneur en graisse. Voici quelques idées pour des délicieux smoothies post-entraînement qui feront démarrer le processus de récupération :

Chocolat Banane – mixez ensemble un verre d'eau, un demie verre de lait écrémé, la moitié d’une banane gelée, deux cuillères à café de sirop d'érable, et 30 grammes de whey protéine en poudre au chocolat – 38 gr de protéines, 72 gr de glucides, 0,5 gr de graisse, 440 calories.

Ananas Vanille – mixez ensemble un verre d'eau, une demie tasse de yaourt à la vanille, une coupe d'ananas gelée, deux cuillères à café de miel (de préférence brut), et 30 grammes de whey protéine en poudre à la vanille – 35 gr de protéines, 71 gr de carb, 0,5 gr de graisse, 425 calories.

Lorsque vous désirez perdre de la graisse corporelle, gardez à l'esprit que les repas post-entraînement doivent avoir les caractéristiques opposées de tous vos autres repas de la journée. Alors que les repas post-entraînement doivent avoir des indices glycémiques élevés et des protéines rapidement assimilables, tous vos autres repas de la journée doivent être composés de glucides à faible index glycémique, de glucides et de protéines à assimilation lente.

Ce sont des stratégies puissantes pour développer un corps mince et musclé avec un faible pourcentage de graisse corporelle. Une autre bonne chose à propos des repas post-entraînement est que vous pouvez satisfaire même les plus gourmands, étant donné que c'est le seul moment de la journée où vous pouvez ajouter du sucre sans pour autant prendre de la graisse supplémentaire sur vos abdos. Au lieu de ça, cela va directement dans vos muscles! Mais SEULEMENT si votre entraînement est fort en intensité avec de la résistance sur les gros groupes musculaires. Si tout ce que vous avez fait c'est du cardio de faible intensité, oubliez ce genre de boisson post-entraînement.

Profitez-en !

Des analyses nutritionnelles plus détaillées et compréhensibles avec encore plus de stratégies alimentaires puissantes et variées peuvent être trouvées dans notre Ebook de fitness le plus vendu au monde, Tout sur les Abdominaux.

7 Aliments GRAS un ventre plat


7 Aliments "GRAS" qui peuvent vous aider à obtenir un ventre plat

(Certains d’entre eux vont vous surprendre!)
Ces 7 super aliments surprenants (mais sains) peuvent effectivement vous aider à brûler plus vite la graisse corporelle !

Par Mike Geary, Spécialiste Diplômé en Nutrition, Entraîneur Personnel Diplômé
Auteur du best-seller – Tout sur les Abdominaux

Je pense que la propagande anti-graisses est morte et presque tout le monde comprend maintenant que la graisse alimentaire ne doit pas faire nécessairement grossir. En fait, il est absolument impératif d'obtenir suffisamment de graisses saines dans votre alimentation pour garder vos hormones équilibrées, maintenir la glycémie sous contrôle, et ainsi de suite. Voici 7 exemples d'aliments  "gras" qui peuvent réellement vous aider à devenir mince…

1. Le Chocolat Noir (au moins 72% de cacao ou supérieur) – Cela n’est certainement pas un secret, mais oui, le chocolat noir (PAS le chocolat au lait) peut être un aliment très sain, même s’il est techniquement dense en calories.

Cependant, je soutiens que le chocolat noir peut réellement vous AIDER à brûler plus de graisse corporelle si vous êtes le genre de personne qui a une tendance à beaucoup aimer manger des desserts. Dans ce cas, seulement 1 ou 2 petits carrés de chocolat noir peut satisfaire à plusieurs reprises votre envie de sucré pour seulement 30 ou 40 calories contre 500 calories pour un morceau de gâteau au chocolat ou un morceau de tarte.

En outre, certaines marques de chocolat noir avec 70% de cacao ou supérieur, peuvent avoir un ratio relativement élevé de teneur en fibres (j'ai vu que certaines marques ont 5 grammes de fibres sur 15 grammes de glucides par portion) et une teneur relativement faible en sucre par rapport à la quantité de graisses saines. En fait, c'est l'un des "trucs" que j’utilise pour choisir un chocolat de bonne qualité… Je recherche plus de graisses totales que de glucides (ou bien environ le même nombre de grammes de chaque).

L'importance de ce fait est que cela signifie que de nombreux chocolats noirs ne vont pas affecter grandement votre taux de sucre sanguin et auront une réponse assez faible sur votre glycémie par rapport aux autres "douceurs".

En outre, le chocolat noir est également très riche en antioxydants sains, y compris un composé puissant appelé théobromine, qui a été montré pour aider à abaisser la pression artérielle et avec d'autres avantages. La teneur en matières grasses dans un bon chocolat noir doit venir uniquement de la graisse naturelle saine provenant du beurre de cacao et pas de n'importe quelles autres graisses ajoutées. Tout chocolat avec des graisses ajoutées ou d'autres additifs ne seront pas généralement aussi sain.

La raison pour laquelle je dis de choisir du chocolat noir avec au moins 72% de cacao est que plus le % de cacao est important et moins le % de sucre l’est. Toutefois, cela signifie que quelques soient les chocolats contenant plus de 80% de cacao, ils ont généralement un goût plus amer et très peu sucré. Si vous aimez ce type de goût, plus le % de cacao est élevé et mieux c'est. Sinon, un bon chocolat noir à 75% est à mon avis une combinaison presque parfaite légèrement sucré avec un goût riche de chocolat. N'oubliez pas de garder de petites quantités quotidiennes de chocolat car il est dense en calories!

Vous pouvez également récolter les bénéfices des antioxydants et des fibres sans toutes les calories en utilisant de la poudre de cacao bio non sucré  dans vos smoothies ou autres recettes.

2. Le lait, la farine, et l’huile de noix de coco – Le lait et l'huile de coco sont de grandes sources d'un type très sain de graisse saturée appelée triglycérides à chaîne moyenne (TCM), y compris une composante appelée acide laurique qui est un nutriment puissant pour votre système immunitaire, et qui manque dans la plupart des régimes occidentaux. De plus, les TCM sont facilement utilisés comme énergie par le corps et moins susceptibles d'être stockés sous forme de graisse corporelle par rapport à d'autres types de graisses.

Avec le lait et l'huile de coco comme choix de graisse saine, nous avons aussi pour la cuisson la farine de noix de coco comme option plus saine à la farine. La farine de noix de coco est une farine alternative extrêmement élevée en fibres (presque tous les glucides dans cette farine sont des fibres et non de l’amidon!). La farine de coco est également TRES riche en protéine par rapport à la plupart des farines, elle est également sans gluten!

Méfiez-vous si vous allez utiliser de la farine de noix de coco pour la cuisson, il est IMPERATIF de la mélanger avec d'autres farines car elle absorbe énormément l'humidité… J'ai fait de délicieuses pâtisseries avec de la farine de noix de coco mélangée avec de la farine d'amande et de la farine de quinoa à parts égales en ajoutant des ingrédients un peu plus liquides que la recette originale.

3. Le beurre Bio -- oui, du délicieux riche et doux BEURRE (du vrai beurre, PAS de la margarine !)… C'est délicieux et contient des tas de facteurs nutritionnels bons pour la santé, il n'a PAS à être évité pour être mince. En fait, je mange quelques noisettes de beurre bio chaque jour en maintenant un taux de graisse corporelle faible toute l'année.

Il y a beaucoup de confusion à ce sujet… en fait, j'ai justement vu une émission de télévision aujourd'hui qui parlait des aliments malsains et l'une des premières choses qu'ils ont montré était le beurre. Cela montre que la majorité de la population n'a aucune idée sur le fait que le beurre (Bio uniquement!) peut effectivement être un élément sain de votre alimentation.

4. Les œufs entiers, y compris le jaune (pas seulement les blancs d'œufs) – La plupart des gens savent que les œufs sont une des sources de protéines de la plus haute qualité. 

Cependant, la plupart d’entre eux ne savent pas que les jaunes d'œufs sont la partie la plus saine de l'œuf… c'est là que sont presque la totalité des vitamines, minéraux et antioxydants (tels que la lutéine).

En fait, les jaunes d'œufs contiennent plus de 90% de calcium, fer, phosphore, zinc, thiamine, acide folique, vitamine B6 et B12, acide pantothénique de l'œuf. En outre, les jaunes contiennent TOUTES les vitamines liposolubles A, D, E et K, ainsi que tous les acides gras essentiels. De plus, la protéine d'œufs entiers est plus bio-disponible que les blancs d'œufs seuls en raison d'un profil d'acides aminés plus équilibré que les jaunes aident à construire.

Assurez-vous simplement de choisir des oeufs fermiers organiques au lieu d’œufs normaux de supermarché. Semblable au même scénario que pour le bœuf Bio, la teneur en éléments nutritifs des œufs et l'équilibre entre les acides gras oméga-3 et les acides gras oméga-6 inflammatoires (en excès) est contrôlé par le régime alimentaire des poules.

Les poules qui sont autorisées à errer en liberté avec une alimentation plus naturelle vous donneront des œufs plus sains et plus riches en nutriments, avec un équilibre plus sain en graisses par rapport à un autre type d'œuf de supermarché (qui proviennent de poules nourries seulement de soja et de maïs et parquées dans des "usines d'oeufs"toute la journée).

5. Le bison ou le bœuf Biologique (PAS le bœuf typique de supermarché!) — Je sais que la plupart des gens pensent que la viande rouge est malsaine, mais c'est parce qu'ils ne comprennent pas à quel point la santé de l'animal affecte la façon dont la viande peut être saine ou pas pour la consommation. Gardez cela à l'esprit – "un animal malsain fournit de la viande malsaine, mais un animal sain fournit de la viande saine".

Le bœuf ou le bison typique que vous voyez au supermarché est élevé avec des céréales, principalement du maïs (et dans une certaine mesure, le soja). Le soja et le maïs ne sont pas l'alimentation naturelle des bovins et changent donc l'équilibre chimique des graisses et autres nutriments de leur viande. La viande de bœuf et de bison est généralement trop élevée en oméga-6 et trop pauvre en oméga-3. En outre, le fait que le bétail ait comme principale alimentation du maïs et du soja perturbe leur système digestif et les rend malades… et augmente également la quantité d'e-coli dangereux dans la viande. Ce n'est pas le cas avec les viandes bios de bétails élevés à l’air libre.

En contre partie le bétail nourris à l’herbe avec une alimentation naturelle a des niveaux beaucoup plus élevés de graisses oméga-3 bonnes pour la santé et des niveaux inférieurs d’oméga-6 inflammatoires (que la plupart des gens mangent déjà beaucoup trop) par rapport à du bétail élevé au grain.

Les viandes bios contiennent aussi généralement jusqu'à 3 fois plus de vitamine E que les viandes de bétails nourris aux grains.

En outre la viande provenant de bovins sains ou bisons contient aussi une graissespéciale saine appelée acide linoléique conjugué (CLA) dans des niveaux beaucoup PLUS élevés que la viande nourrie au grain. Le CLA a été prouvé dans des études scientifiques de ces dernières années comme aidant à brûler les graisses et à construire du muscle (ce qui peut vous aider à perdre du poids!). Ces avantages font parti des meilleures raisons qui font que les viandes bios sont les meilleures qualités de protéines que vous puissiez éventuellement manger…

Les viandes bios sont un peu plus difficiles à trouver, mais il suffit de demander à votre boucher ou de trouver une épicerie spécialisée, ils ont généralement des coupes disponibles.
6. Les avocats - Même si les avocats sont généralement considérés comme un "aliment gras", ils sont pleins à craquer de graisses saines! Non seulement c’est un fruit (et oui, étonnamment, les avocats sont en réalité des fruits) super riche en matières grasses monoinsaturées, mais aussi bourrés de vitamines, minéraux, oligo-éléments, et antioxydants.
Aussi, à mon avis, le guacamole (avocats en purée à l'ail, oignon, tomate, poivron, etc) est l'une des garnitures la plus délicieuse jamais créé, et vous pouvez être heureux de savoir aussi que c'est l'une des garnitures la plus saine que vous pouvez utiliser sur vos aliments. Essayez des avocats tranchés ou du guacamole dans vos sandwichs, hamburgers, sur des œufs ou des omelettes, les salades ou avec du poisson, ou avec à peu près n'importe quel repas.

La quantité de graisses saines de qualité, de fibres et de micronutriments que vous obtenez de l'avocat aide votre corps à maintenir des niveaux adéquats d'hormones qui aident la perte de graisse et le développement musculaire. En outre, puisque les avocats sont un aliment très rassasiant, les manger contribue à réduire votre appétit pour les heures qui suivent votre repas. Dites adieu aux envies de malbouffe et augmentez la combustion des graisses! Personnellement, je mange un demi ou bien un avocat entier QUOTIDIENNEMENT et cela m’aide à rester mince.

7. Les noix: Les noix, amandes, pistaches, noix de pécan, noix du Brésil, noix de macadamia, etc – Oui, c'est encore une source "d'aliments gras" qui peut réellement vous aider à brûler vos graisses abdominales! Bien que les noix contiennent généralement entre 75-90% de graisse des calories totales, c'est une autre sorte de nourriture qui contient toutes les graisses saines, avec des niveaux élevés de micronutriments tels que les vitamines, minéraux et antioxydants. Les noix sont aussi une bonne source de fibres et de protéines, ce qui bien sûr, vous savez, aide à contrôler la glycémie et peut aider à la perte de graisse.

Les noix contribuent également à maintenir de bons niveaux d’hormones brûleuses de graisses dans votre corps (un apport adéquat de graisses saines est d'une importance vitale pour l'équilibre hormonal) ainsi que d'aider à contrôler l'appétit et les envies, de sorte que vous mangez moins de calories dans l'ensemble même si vous consommez une nourriture riche en graisses. Mes noix saines préférées sont les noix de pécan, les pistaches, les amandes, les noix de macadamia et les noix, en les mangeant de façon variée vous aidez à élargir l’apport de différents types de vitamines, minéraux, mais aussi l'équilibre des acides gras monoinsaturés et des acides gras polyinsaturés.

Essayez de trouver des noix brutes au lieu de noix grillées si vous le pouvez, car elles aident à maintenir la qualité et le contenu nutritionnel de graisses saines que vous mangez.
Essayez aussi d'élargir vos horizons au-delà du beurre de cacahuètes typique que la plupart des gens mangent, et essayez le beurre d'amande, de beurre de noix de cajou, le beurre de noix de pécan, ou le beurre de noix de macadamia pour ajouter de la variété à votre régime alimentaire.

Un des petits "trucs" que j'ai utilisé avec des clients en essayant de réduire leur graisse corporelle était de leur faire manger une poignée de noix, comme des amandes ou des noix de pécan environ 20 minutes avant le déjeuner et le dîner.. C’était le moment idéal pour contrôler leur appétit et les aider à manger moins de calories globales au cours du repas.
J'espère que vous avez apprécié ce regard sur certains des aliments "gras" brûleurs de graisses parmi les plus sains que vous pouvez éventuellement manger. Je pourrais en énumérer une tonne de plus, mais je voulais vous donner quelques-uns de mes favoris pour l'instant. Portez-vous bien !

Mike Geary
Spécialiste diplômé en Nutrition
Entraîneur personne Diplômé